BAKKER Gerbrand, Parce que les fleurs sont blanches (Paris : Grasset, 2020)

18,80 TVAC

“C’est un roman déchirant mais il y a une telle pudeur, un tel amour dans ces pages, que le drame recule, s’enfonce dans la mémoire du lecteur, qui ne conservera peut-être que la lumière qui traverse farouchement les ténèbres de cette histoire, pleine, à la fois de chagrin et de rires de garçons.” [RTBF.BE]

Catégorie :

Description

“Gerard élève seul ses trois garçons depuis que leur mère les a quittés sans laisser d’adresse, se contentant d’envoyer des cartes postales depuis l’Italie pour les anniversaires et Noël. Klaas et Kees, les jumeaux de seize ans et leur petit frère Gerson –sans oublier le chien, Daan– vivent néanmoins dans une maisonnée plutôt joyeuse où Gerard s’efforce de faire bonne figure. Un dimanche matin ordinaire où ils sont invités chez les grands-parents, leur vie bascule. Sur une route de campagne traversant des vergers où fleurissent des arbres fruitiers, une voiture s’encastre dans celle de Gerard, le choc est violent. Si les jumeaux et le père s’en tirent avec des blessures légères, il en sera tout autrement pour Gerson. Il est plongé dans le coma et au réveil, il comprend qu’il a perdu la vue…”

Informations complémentaires

EAN

9782246821076

Pages

216 pages

LIBREL.BE

https://www.librel.be/livre/9782246821076-parce-que-les-fleurs-sont-blanches-gerbrand-bakker/

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “BAKKER Gerbrand, Parce que les fleurs sont blanches (Paris : Grasset, 2020)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code